Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents Mis en ligne le 8 Juin 2009
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


Tous ensemble le 13 juin

dans la rue et dans l’action
 

 

Rassemblement dés 14h00 de Bastille à Montparnasse.

 

Ensemble, par l’action, imposons d’autres choix !

 

A la ville de Paris, le calendrier social est toujours en panne

Le 29 mai, les Organisations syndicales ont exprimé une nouvelle fois au comité technique paritaire central leurs craintes et exigences à propos de la création de la direction des achats et la mise en place des services partagés comptables, compte tenu de l’absence de prise en compte de leurs revendications portant sur les modalités de mutations, les possibilités de reclassements, les conditions de travail, les rémunérations…

Nous sommes loin des négociations attendues en matière de salaires, d’indemnités, d’emplois, de carrières, d’action sociale …

Le maire de Paris doit répondre aux demandes de plus en plus nombreuses des personnels privés du droit de se restaurer, par l’obtention du ticket restaurant.

Le 15 Juin 2009, plusieurs syndicats CGT ont déposé un préavis de grève afin d’obtenir des engagements précis sur cette question.

 

A la ville de Paris les revendications Nationales sont les nôtres,

elles forment un tout indissociable pour vivre mieux!

Le 13 juin 14h00 Bastille à Montparnasse

 


 


Tous ensemble rassemblons nous

pour inverser leurs choix !

 

Les 8 organisations syndicales que compte notre pays se sont mises d’accord pour faire des propositions et demander l’ouverture de négociations qui place le « social » au cœur des réponses à la crise.

Le gouvernement doit mettre le « social » au centre de sa politique économique et :

  • Revaloriser le SMIC, les minima sociaux, les pensions et les retraites.

  • Mettre en œuvre un plan ambitieux en faveur de l’emploi et de la qualification des jeunes.

  • Prolonger l’indemnisation des demandeurs d’emplois en fin de droit.

  • Supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires et le bouclier fiscal.

  • Renoncer dans la F P T aux suppressions d’emplois prévues pour 2009 et 2010, s’engager à résorber la précarité et tenir ses engagements en matière de négociations salariales.

  • Il faut renoncer à l’extension du travail du dimanche, garantir l’Hospital publique, développer le logement social et encadrer le prix des loyers.

 

Le patronat doit assumer ses responsabilités et engager des négociations sur :

  • Les politiques de salaires, industrielles, d’emplois.

  • Facilité l’accès au chômage partiel, améliorer la durée et le niveau des indemnisations associés à des formations qualifiantes.

  • Répartir les richesses produites par les entreprises, améliorer les salaires et réduire les inégalités notamment entre femmes et hommes.

  • Favoriser les emplois des jeunes pour une véritable insertion professionnelle.

  • Le respect et l’amélioration des droits syndicaux et des représentants des personnels.

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page