Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 20 Août 2013
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


A TOUT LES PERSONNELS

DE LA FILIERE OUVRIERE

ASSEMBLÉE GENERALE
 

 

Toute la filière ouvrière :

adjoints techniques, TSO, fossoyeurs, maîtrise…

Lundi 9 Septembre 2013 à 9 heures


Bourse du travail ( salle Hénaff ),

85, rue Charlot 75010 PARIS - ( Métro : République ou Filles du calvaire ).

 

La réunion est autorisée par l’administration sur votre temps de travail.

Venez Nombreux

 

Une nouvelle réforme des retraites ! Travailler plus pour gagner encore moins. La durée de cotisation allongée c’est subir une décote et ainsi une pension diminuée.

A nouveau le gel des salaires ! Pour la 4ème année consécutive, notre point d’indice est gelé. Tout augmente sauf nos salaires… et notre niveau de vie ne cesse de baisser.

Des effectifs encore en diminution ! C’est des charges de travail toujours en augmentation et des conditions de travail qui se dégradent.

 

Pour défendre notre pouvoir d’achat il faut agir :

Au niveau national : augmenter le point d’indice, revoir les grilles indiciaires, consolider notre système de retraites (et pas le mettre en péril comme s’apprête à faire le gouvernement) et augmenter les pensions…

Au niveau municipal : améliorer notre déroulement de carrière avec le ratio à 100 %, en facilitant le passage de catégorie C en catégorie B, en attribuant une prime de fin d’année équivalente à un 13ème mois…

 

Venez-vous informer !

Le système des ratios limite le nombre de promus chaque année !

La CGT revendique : La carrière linéaire pour tous, les rations à 100 % pour tous.

 

EXEMPLE :

Un agent débute au 1er échelon de l’échelle 3 (indice réel 308), avec un salaire de base brut de 1 426,13 euros .

Si cet agent fait toute sa carrière en échelle 3, il arrive après 22 ans à 1 643,75 euros et plafonne à ce salaire pendant les 20 années restantes avant la retraite (42 ans de cotisation).

Avec la carrière linéaire (ratio à 100%), cet agent passe régulièrement au grade supérieur. Après 22 ans il est à l’échelle 6 et gagne 1 926,20 euros (soit 282,45 euros de plus) puis plafonne au dernier échelon de l’échelle 6 à 1 991,03 euros en fin de carrière (347,28 euros de plus par mois).

Pas de promotion ou trop peu, c’est du salaire en moins !

 

Passage de catégorie C en catégorie B :

Un emploi en catégorie C a des fonctions d’exécutant.

Un emploi en catégorie B a des fonctions d’encadrement ou de technicité spécifique.

Or, aujourd’hui, de plus en plus, la mairie impose à des emplois de catégorie C d’être « faisant fonction » de catégorie B.

Mais, les règles sont toujours : un emploi de catégorie C exécute, un emploi de catégorie B encadre ou a une spécificité technique.

C’est pourquoi la CGT a revendiqué, lutté et obtenu le passage en catégorie B de certains personnel en 2011/2012 : Les CSEG (Chef de Secteur d’entretien général), certains ATP fonctionnels, les chefs fossoyeurs, les animateurs de prévention par exemple.

Mais la lutte doit continuer

La CGT revendique le passage en B de tous les personnels faisant-fonction pour toutes les tâches de catégorie B et qui sont toujours en catégorie C.

 

Un 13ème mois !

La CGT revendique une prime de fin d’année équivalente à un 13ème mois (le 13ème mois n’est pas statutaire). La ville de Paris a les moyens, le maire a le pouvoir.

Nous en avons besoin !

Beaucoup d’autres collectivités ont mis en place une prime de fin d’année correspondant à un 13ème mois, or c’est à Paris que la vie est la plus chère. De plus, Paris qui est le commune la plus riche peut sans problèmes attribuer cette prime à ses agents. C’est une question de choix politique !

La CGT continue de revendiquer un 13ème mois pour tous.

 


Le 9 Septembre,

venez débattre de ces revendications avec la CGT.

Ensemble, prenons notre avenir en mains
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page