Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 2 Mai 2013
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


Déclaration préalable de la CGT

au CSAP du 26 AVRIL 2013
 

 

Madame la Présidente,

 

Votre majorité municipale semble aux abois.

La République irréprochable que vous appeliez de vos vœux a volé en éclats.

Vous manipulez le CSAP de recours avec des arguments fallacieux.

Si M. Merle, conseiller d’état honoraire cautionne vos manipulations, la DGCL a un autre point de vue.

Vous multipliez les manœuvres pour vous débarrasser du personnel et pouvoir appliquer votre politique de redéploiement.

Depuis la mise en place de l’avancement accéléré d’échelon, les rapports contre les agents se multiplient.

Journée de carence, gel du point d’indice, ce n’est pas assez à vos yeux pour brimer le personnel.

Vous voulez y ajouter des sanctions disciplinaires contre les plus fragiles, ceux que la crise frappe le plus durement.

Vous ne sortirez pas grandie de vos manœuvres.

S’agissant du 499, mesure phare de votre accord ACAG, ce 499 est désormais en place dans toute la Fonction Publique, et vous étiez en bonne place pour savoir qu’il serait appliqué.

La CGT se félicite de ne pas s’être laissée bernée en signant un baratin, alors que vous ne respectez même pas votre propre signature.

Dans les années 70 un célèbre journal satirique parlait de la République des Copains et des Coquins !

Prenez garde à ce que les Français ne retiennent pas cette formule pour caractériser ce mandat présidentiel.

La CGT vous invite solennellement à rectifier le tir.

Cette politique meurtrière que vous conduisez va favoriser le terreau de l’extrême droite et notre pays prendra des années à s’en remettre.

Ce sont nos enfants qui souffriront

Ce sont nos enfants qui verseront des larmes de sang !

La CGT vous demande de revenir à une politique fondée sur la solidarité.

Arrêtez de vendre la sécurité sociale aux compagnies d’assurance.

Arrêtez votre politique d’austérité qui plonge les familles dans la misère.

Arrêtez de vous accoquiner avec les ANIS du MEDEF dont l’unique objectif est de précariser les salariés.

Revenez aux valeurs de Jaurès qui ont fait la grandeur de la France.

Retrouvez votre honneur, il n’est pas trop tard !

N’infligez pas au peuple français que ce vos ANI du FMI ont infligé au Peuple grec.

S’agissant du handicap, la CGT vous demande un CTP qui y serait consacré en présence de Madame Dubarry.

En effet, depuis la création de l’EPM, les mesures de rétorsion à l’égard des personnels handicapés se multiplient.

A l’injustice du handicap, s’ajoute l’injustice de la maltraitance.


La CGT demande que les encadrants de l’EPM soient sensibilisés aux problèmes du handicap.

 

Merci pour votre écoute.

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page