Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 9 Novembre 2012
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


TOUS EN GREVE ENSEMBLE

Mardi 20 novembre 2012

Assemblée Générale

Dès 9 h 00 à la Salle G. Croizat
 

 

9 heures à la Bourse du Travail (Métro République)

3, rue du Château d’Eau, 75010 Paris

Puis Manifestons de la Bourse du Travail

à la Place de l’Hôtel de Ville

POUR DIRE NON AUX PROPOSITIONS DE

L’ADMINISTRATION CONCERNANT

LES RATIOS PROMUS PROMOUVABLES (RPP)

 

De 2013 à 2015 donc sur 3 ans :

Catégories A + 802 promotions

Catégories B + 185 promotions

Catégories C + 13 promotions

= 1 000 promotions supplémentaires

( Pour tous les personnels titulaires, de la ville de Paris )

 

Mais, Monsieur le Maire ça ne fait pas le compte ????

Nous ne voulons pas de miettes

EXIGEONS

LES RATIOS A 100 %


ET PAS LE PARTAGE DE LA MISERE !

Juste un petit coup de pouce, ce n’est pas juste !!

 

Alors que l’argent existe dans les caisses de la mairie :

Les droits de mutations, rien que pour cette année, s’élèvent à un peu plus d’un milliard d’euros.

Monsieur le Maire vient de faire un beau cadeau à l’Etat ; il efface la dette de l’Etat qui s’élève à 1 milliard 300 millions d’euros.

Les recettes de fonctionnement pour 2011 sont en hausse de 4,9 % sur 2010.

Et on voudrait nous faire croire qu’il n’y a pas d’argent pour les salariés … Foutaises !

Trop de redéploiements, trop de souffrance au travail, trop de cadences infernales, malgré ce que peuvent dire des responsables de directions :

« Non, il n’y a pas de fainéants à la ville et pas plus au département de Paris ».

 


IMPOSONS

1 – L’abrogation de la journée de carence

Le maire de Paris peut ne pas appliquer à la Ville, la journée de carence en cas d’arrêt maladie. Qu’il prenne prenant exemple sur son collègue de Nantes qui, accessoirement, est aussi le premier ministre.

Vous pouvez toujours signer la pétition fédérale sur notre site internet.

 

2 – La prise en charge intégrale de la cotisation mutualiste (APS)

Nous sommes tous concernés. La santé est une denrée de première nécessité. Il faut donc que nous puissions tous nous soigner également.

C’est pourquoi, il est nécessaire que le maire de Paris prenne en charge la totalité de la cotisation mutualiste de tous les agents titulaires et non titulaires comme la loi le lui permet aujourd’hui.

 

3 – Un emploi titulaire pour tous les précaires

Une pétition, un questionnaire est en ligne sur le site CGT de la ville de Paris. Deux permanences par semaine vous sont proposées pour accueillir les personnels, autant d’outils mis en place par la CGT pour accompagner les personnes en situation de précarité à la ville.

Une loi existe depuis le 12 mars 2012. Obligeons les employeurs, en particulier le maire de Paris, à appliquer cette loi de résorption de la précarité.

Des victoires sont possibles avec la lutte. A la caisse des écoles du 10ème arrondissement, les collègues ont gagné 50 titularisations grâce au soutien de la CGT des Affaires Scolaires et au Collectif des Non Titulaires.

 


9 heures à la Bourse du Travail (Salle G. Croizat)

Puis Manifestons de la Bourse du Travail

à la Place de l’Hôtel de Ville
 

 

Un préavis de grève a été déposé par l’Union Syndicale des Services Publics Parisiens

de 0 à 24 heures Vous pouvez faire grève entre 1 heure et une journée.

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page