Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 27 Mai 2012
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


Invitation à la projection

de « La mort en Seine »

Film réalisé par Cathy Bruno-Capvert .
 

 

L’Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens,

L’Union Départementale CGT Paris

et Les anciens du « 104 »

 

Vous invitent à la projection de

« La mort en Seine »

Film réalisé par Cathy Bruno-Capvert


Le vendredi 1er juin 2012 à 17h00

à la Bourse du travail Salle Henaff
85 rue Charlot - Paris 3ème métro république

 

Après plusieurs années de travaux, le 11 octobre 2008, le "CENT-QUATRE" a ouvert ses
portes dans le nord-est de la capitale. Pas moins de 60.000 visiteurs ont assisté à son
inauguration...

Parmi eux, d’anciens employés du Service Municipal des Pompes Funèbres
(SMPF), venus découvrir la nouvelle vocation de l'usine dans laquelle certains ont passé
plus de trente ans de leur vie.

À travers les portraits croisés de 4 hommes et 2 femmes présents à l'ouverture du "CENTQUATRE", ce film, réalisé par Cathy Bruno-Capvert, rend compte de la double histoire de la privatisation d'un service public et de l'évolution des rites funéraires en France, en même temps qu'il questionne la notion de "culture".

le "CENT-QUATRE" était, en effet, déjà, un lieu production de spectacles. Surtout, il était, déjà, un lieu de "culture" : celle du travail, de l'organisé et du Sacré...

Jusqu'à la fin des années 80, près de 1000 ouvriers, tous corps de métiers confondus, y ont
mis en scène les funérailles des personnes décédées à Paris. Car c'est là, dans cette
fabrique de 30 000 m2, qu'était préparé le dernier hommage rendu à l'individu par la
collectivité.


La projection du film sera suivie d’une rencontre-débat autour des deux sujets que soulève le film :

Les services publics et la culture.

 

Avec des Interventions :

  • De syndicalistes CGT.

  • De retraités des pompes funèbres.

  • Et de la réalisatrice du film.

 


Invitation

à diffuser largement.
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page