Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 24 Avril 2012
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


1er MAI 2012

IMPOSONS NOTRE PLAN SOCIAL
 

 

"LA JUSTICE SOCIALE"

RENDEZ-VOUS

à 15 heures

Place Denfert-Rochereau devant le RER B

 

Après le premier tour des élections présidentielles que nous venons de vivre les choix sont clairs :

Pour l’avenir des salariés, des sans emplois, des titulaires, des non-titulaires, des retraités, des sans droits, des sans toit, des sans papiers, tournons la page des 5 années de cauchemar Sarkozyste que nous venons de vivre.

A l’heure du bilan, le président/candidat, a augmenté:

  • La dette qui s’élève aujourd’hui à 87 % du Produit Intérieur Brut PIB contre 64 % 2007.

  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : après l’avoir baissée sans que les consommateurs y voient une amélioration sur leur pouvoir d'achat, elle est même passée de 5,5 % à 7,7 % pour la restauration et de 19, 6 % à 21, 2 % pour le reste.

  • Le chômage qui est passé à 9, 4 % de la population active.

  • La précarité dans la fonction publique en créant la Révision Générale des Politiques Publiques RGPP, en organisant des programmes de suppression de postes dans les trois versants depuis son élection en 2007 jusqu’en 2013 inclus avec comme mesure phare la suppression d’un poste de fonctionnaire sur deux. On embauche des personnes en contrat précaire simultanément on supprime des postes de titulaires.

 

13, 5 % des français vivent sous le seuil de pauvreté, alors, qu’en 2007, le seuil de pauvreté était de 12 % avec 7 millions de personnes vivant avec moins de 950 euros par mois. Les promesses non tenues de Nicolas Sarkozy en 2007 ont mis les français dans un état d'extrême précarité. Sarkozy a mis en place la TVA « sociale ».

Cette mesure particulièrement injuste conduira à augmenter pour tous, les prix à la consommation. Pour alléger davantage les taxes patronales, on prend un peu plus aux salariés.

L’ultralibéralisme Européen rêve de mettre à genou le monde du travail. Nous allons leur imposer notre plan social ! Le nouveau président qui sortira des urnes le 6 Mai 2012, devra prendre en compte nos exigences:

  • Revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux (SMIC à 1700 euros brut).

  • Contrôler les aides publiques aux entreprises et les contraindre à ne pas licencier. Il faut stopper les licenciements en cours.

  • Ouvrir la gouvernance des entreprises aux salariés et leurs représentants.

  • Supprimer les exonérations fiscales et sociales sur les heures supplémentaires.

  • Développer les politiques publiques et les moyens des services publiques.

  • Réformer la fiscalité en profondeur et créer de nouvelles tranches d'impots pour les hauts revenus.

  • Créer un pôle financier public et établir un mécanisme de crédits à taux réduits pour l'investissement productif.

  • Taxer les mouvements spéculatifs de capitaux et éradiquer les paradis fiscaux.

  • Mettre en place un fond européen de solidarité sociale et de développement économique.

  • Conquérir dans l'entreprise de nouveaux droits et pouvoirs pour les salariés.

  • Ramener l'âge de la retraite à 60 à taux plein.

 

POUR NOTRE AVENIR, CELUI DE NOS ENFANTS

AGISSONS, UNIS ET RASSEMBLES.

Contre la xénophobie, le racisme…

 

  • Le Smic à 1700 euros pour relancer l’économie et la croissance de notre pays.

  • La retraite à 60 ans à taux plein en gardant les spécificités des régimes.

  • Egalité Femmes/Hommes à travail égal, traitement égal. A diplôme égal, fonction égale.

 

Unis, déterminés,

Pour un grand 1er mai de conquêtes sociales !

Dés 14h00 place Denfert-Rochereau pour aller sur Bastille à l'appel des organisations syndicales d'Ile de France :

CGT- CFDT- FSU- UNSA- Solidaires

 

Parcours de la manifestation :

Denfert Rochereau - Bastille/ Via le Bld Saint Michel, le boulevard Saint Germain et le Boulevard Henri IV.

 


TOUS ENSEMBLE

LE 1er MAI DANS LA RUE

ON NE LACHE RIEN !
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page