Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 13 Avril 2012
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


LES SALARIES DE L’ASPP

EN GREVE RECONDUCTIBLE

DEPUIS PLUS DE 10 JOURS

ET LA MAIRIE DE PARIS NE VEUT TOUJOURS RIEN ENTENDRE
 

 

STOP OU ENCORE

 

Des conditions de travail, qui ne cessent de se dégrader, ont entraîné les salariés de l’ASPP dans une grève reconductible depuis le 2 avril 2012.

En effet, une grève n’est jamais facile à engager pour des salariés qui aiment leur travail mais ne le pratiquent plus dans les meilleurs augures.

 

Pour rappels :

  • Il est inadmissible qu’un second de cuisine puisse être transféré à la réchauffe sans raison.

  • Alors que des agents sont promus au siège, ils ne sont pas remplacés à leur poste sur le terrain. La promotion est soutenue par la CGT, mais celle-ci ne doit se faire au détriment de l’emploi et des conditions de travail.

  • Des centres ferment pour cause de travaux sans aucune concertation avec les élus ni les équipes. Cela engendre de lourdes pertes de denrées alimentaires.

  • Mais quand les centres sont ouverts ce sont des stands entiers fermés par manque de personnel. Ces stands peuvent être les caisses, cela engendre un désert des usagers.

  • Pour l’usager encore, les salariés déplorent que les barquettes soient mutipliées alors que les cuisiniers ne demandent qu’à exercer leur travail.

La direction ferait preuve d’une incompétence totale pour décridibiliser volontairement l’ASPP.

 

La situation dans les cantine est alarmante :

  • La baisse des effectifs donne une charge de travail supplémentaire parfois inextricable pour les salariés.

  • Les pressions exercées de la direction par l’intermédiaire de certains chefs de centre sur les salariés deviennent insupportables.

  • Les salariés plus âgés sont sous pression, on les pousse vers la porte.

Les sanctions injustifiées, les pressions quotidiennes, les intimidations, les menaces, les avertissements, les mutations arbitraires et même les licenciements sont le fruit de la souffrance qu’expriment aujourd’hui les salariés de l’ASPP.

L’Union Syndicale des Services Publics Parisiens CGT soutient activement les revendications des salariés de l’ASPP, elle appelle les salariés de la Ville et du Département à soutenir solidairement l’action menée par les personnels de l’ASPP.

 

Les revendications des salariés sont en nombre :

  • Pour une augmentation des salaires et un système équitable de prime objectif pour tous les salariés dans tous les centres.

  • Pour une concertation entre les collègues pour une meilleure prise de congés ; et pas de décision arbitraire de calendrier.

  • Une perspective d’évolution professionnelle à la mesure des salariés.

  • Le maintien à leur poste de tous les salariés sans prise de fonction disqualifiante.

Malheureusement, l’état des lieux est à la mesure de la non-considération des personnels :

Les projets de restructuration sont entrepris sans consultation des élus et des salariés. Mais encore, des centres sont fermés sans en avertir les salariés. Et les mutations arbitraires dans le cadre de ces fermetures se font au détriment des salariés ; même pire, parfois ces mêmes salariés sont rétrogradés.

Et toujours, un président fantoche, nommé par la Mairie de Paris, laisse la situation des salariés de l’ASPP se dégrader avec des conditions de travail déplorables.

Enfin, les choix de restauration contestables n’ont rien à voir avec ce qui est présenté dans la communication de l’ASPP, avec des centres et des lieux de travail dans la limite des conditions d’hygiène et de sécurité tant pour les salariés que pour les usagers.

Tout ceci est inacceptable au regard du nombre de repas servis chaque jour par des salariés qui font une gymnastique de tâches, avec le manque criant de personnels, pour satisfaire les usagers.

Une restauration collective de qualité permettrait un accueil performant à un prix acceptable pour tous. Dans le soucis du respect de l’accueil, les salarié estiment qu’il est du devoir de l’ASPP de respecter son engagement de label de qualité de celle-ci.

 


ENEMBLE, SOLIDAIRE

SOUTENONS LES PERSONNELS DE L’ASPP
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page