Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 3 Décembre 2011
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


Lettre ouverte de

l'Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens

à Monsieur Bertrand Delanoë Maire de Paris
 

 

Courrier adressé au maire sur la présence d’un dispositif policier au-delà des proportions déjà vues dans de telles circonstances. La manifestation s’étant déroulée sans heurts, doit-on y voir une forme de provocation ?

 

Monsieur le Maire,

 

Par ce courrier, notre organisation syndicale vous interpelle personnellement sur les faits qui viennent de se dérouler, afin que ceux-ci ne se reproduisent plus.

En effet, en premier lieu lors de l’audience en date du 25 novembre 2011 avec la DRH où la CGT des services publics parisiens était conviée, après le dépôt de notre préavis de grève, nous avons été réceptionnés par une dizaine d’inspecteurs de la sécurité et accompagnés jusqu’au 2ème étage.

De plus pour votre information, un agent des forces de l’ordre public est venu leur prêter main forte. Pourquoi ?

Est-ce à penser qu’à vos yeux les principaux dirigeants de l’Union Syndicale CGT des services publics parisiens sont des délinquants ?

En effet, en deuxième lieu, lors de la manifestation du 29 novembre 2011, les salariés de votre administration parisienne se sont vus, lors de leur arrivée Avenue Victoria, encadrés par une brigade d’intervention de C.R.S., formée de personnes équipées de bouclier pour se protéger, de matraque et de flash Ball pour nous …... Pourquoi ?

Est-ce à penser qu’à vos yeux vos personnels sont des casseurs voire des terroristes ?

Notre organisation syndicale à su prendre toutes ses responsabilités pour qu’il ne se passe aucun incident. Si le contraire s’était produit, nous pouvons vous affirmer qu’il y aurait pu y avoir des conséquences dramatiques pour les personnels qui manifestaient pacifiquement. Elles et ils étaient encadrés de tous les côtés de l’Avenue Victoria, ne leur laissant aucune possibilité de sortie.

Monsieur le Maire, le personnel attendait de votre part une autre réponse à leurs revendications.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Pour l’Union syndicale CGT
des Services Publics Parisiens,

Le Secrétaire Général

Pascal MULLER

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page