Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 23 Février 2011
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 

Personnels de la Ville, du Département et du Centre d’Action social de Paris

 


LES CORRESPONDANTS SOCIAUX DU CENTRE 602

NE SONT PAS DES EMPLOIS FICTIFS !
 

 

La Ville de Paris, aujourd’hui veut remettre en cause l’existence même des correspondants sociaux du Centre 602.

 

POURQUOI :

  • suite à un courrier adressé au Maire de Paris de 3 organisations syndicales soit : la CFTC, la CFDT et l’UNSA, attirant l’attention de celui-ci sur les correspondants dits « fictifs » du Centre 602.

 

Il est bon de rappeler que la CFTC avec la CGT

sont à l’origine de la création du centre 602

 

N’en déplaise à ces organisations syndicales, les correspondants du centre 602 font partie des avantages acquis des personnels après la guerre, obtenus du temps de la Préfecture de la Seine et consolidés depuis, par la demande même des directions ouvrières, confortant le rôle du correspondant à l’intérieur du service au plus près des agents.

Des discussions sont en cours aujourd’hui pour une mise à plat du service rendu, des missions confiées à ces agents, du temps qui leur est imparti.

Notre organisation syndicale considère que la Ville de Paris doit préserver le lien social par le maintien des correspondants.

En effet, nous considérons que ce dispositif est un maillon INDISPENSABLE entre l’employeur et ses salariés.

Que dire d’une telle décision alors que les agents sont confrontés à de plus en plus de difficultés au quotidien !

Il est bon de rappeler qu’à ce jour les correspondants sociaux du Centre 602 œuvraient sur les domaines suivants :

  • relations avec le Centre 602,

  • prise en charge,

  • règlement de dossiers,

  • interface avec les professionnels de santé,

  • demande de cure,

  • demande d’affiliation,

  • choix du médecin traitant,

  • etc…

 

Dans le domaine social :

  • montage des dossiers et mise en rapport avec le Conseil Social du Centre 602,

  • informations sur tous les problèmes sociaux rencontrés et ceci en toute confidentialité

  • mise en place d’actions de prévention.

  • prévention alcool,

  • prévention tabac,

  • addictions,

  • troubles musculos squelettique

  • journée infos Sida

  • Prévention optique et acoustique

 

Pour toutes ces raisons, notre syndicat C.G.T. ne sera pas absent de ce débat et mettra toutes ses forces vives dans la lutte afin de préserver le maintien de ces correspondants sociaux du Centre 602, ainsi qu’à leur extension et leur reconnaissance dans des directions où ils n’existent pas officiellement : la DASCO, la Petite Enfance, etc…

Alors OUI agents de la Ville de Paris et du Département, ne vous laissez pas endormir et réveillez-vous afin de défendre ensemble l’un de vos avantages acquis de longue date, par nos anciens et de répondre à tout appel visant à la défense des correspondants sociaux du Centre 602.

 

Pour le maintien des correspondants sociaux du Centre 602

sur le lieu de travail.

Mon correspondant j’y tiens

 

Signez massivement la pétition ! ( Format PDF )

Signez massivement la pétition en ligne !

CECI AFIN D’APPORTER VOTRE SOUTIEN A CES AGENTS DEVOUES

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page