Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 17 Décembre 2010
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 

CGT      -     UNSA

 


Communiqué

Chômeurs de la Mairie de Paris maltraités

Personnels abandonnés
 

 

Depuis plus d’un an, la CGT et l’UNSA alertent la Mairie de Paris et la Direction des Res-sources Humaines sur les graves dysfonctionnements du secteur « indemnisation pour perte d’emploi » du bureau des pensions. A chaque fois on nous annonce des petites mesures, des réorganisations, des projets…

Beaucoup de promesses mais aucune prise de conscience, ni de mesures à la hauteur de la situation. Aujourd’hui nous constatons que la situation ne s’améliore pas, pire, elle s’aggrave :

Les agents non titulaires de la Mairie de Paris, mis à la porte, ou, en fin de contrat, se retrou-vent au chômage. Mais, en prime, ils doivent attendre en moyenne quatre mois pour percevoir les allocations auxquels ils ont droit ! C’est les réduire à l’indigence. C’est inadmissible !

La Mairie de Paris est directement responsable de ces retards chroniques et intolérables, par son autisme, et, son refus d’affecter trois postes supplémentaires, afin de permettre aux agents de traiter les dossiers dans le mois de la demande.

Malgré les efforts des agents, les conditions d’accueil des chômeurs deviennent déplorables, faute de temps et des lieux appropriés pour les écouter.

Les agents du secteur « indemnisation pour perte d’emploi » subissent, eux aussi, les consé-quences de ces graves défaillances du service public. Ils sont les premiers témoins de l’exaspération des allocataires. La charge de travail, les tensions et le stress, sont le lot quoti-dien d’une souffrance au travail de plus en plus pesante. La situation devient intenable et pra-tiquement la moitié des agents ont fait une demande de mutation.

La CGT et l’UNSA exigent des mesures urgentes pour mettre fin à l’injustice que vivent les chômeurs de la Mairie de Paris et aux conditions de travail déplorables des agents qui traitent leurs dossiers.

 

Faite à Paris le 15 décembre 2010

 

Pour la CGT Pour l’UNSA
Le secrétaire Général

Pascal Muller
La secrétaire générale

Marie Herissé

 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page