Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 16 Août 2010
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


Retraites,

ne rien lâcher !
 

 

La réforme des retraites présentée comme la réforme « phare » du quinquennat est significative de la politique anti-sociale menée par ce gouvernement aux ordres du patronat. C’est notre système de retraite que le gouvernement veut liquider.

Si la réforme des retraites est appliquée, il s’agira d’une des réformes les plus dures menées en Europe.

Le gouvernement et le patronat ont la ferme volonté de faire payer la réforme des retraites aux seuls salariés et retraités : report de l’âge légal à 62 ans ; recul de 65 à 67 ans de l’âge ouvrant droit au taux plein ; allongement à 41,5 ans de la durée de cotisation ; augmentation des cotisations des fonctionnaires ; maintien de la décote ; attaque contre la catégorie active dans la Fonction publique, balayant d’un revers de main la reconnaissance de la pénibilité ; remise en cause de tous les droits à départ anticipé.

Totalement injuste, ce projet fait reposer 85 % de l’effort financier sur les seuls salariés (22,6 milliards d’euros) alors que les entreprises et les hauts revenus ne participeront que pour un montant symbolique (4,4 milliards d’euros).

Comment peut-on demander aux salariés de travailler plus longtemps alors que les jeunes subissent un taux de chômage de 20 % et que 2 salariés sur 3 n’ont plus d’emploi à 60 ans ?

Comment peut-on durcir les règles de calcul des pensions, alors que la pension moyenne d’un agent territorial est de 1191 € (la pension moyenne des régimes étant de 1288 €) ?

Comment peut-on augmenter les taux de cotisation retraite des fonctionnaires et décréter le gel du point d’indice dans la Fonction publique alors que les salaires des fonctionnaires sont déjà si bas ?

Dans le même temps, le gouvernement taille dans les dotations financières aux collectivités pour les contraindre à supprimer massivement des emplois publics. Autant de ressources en moins pour les retraites !

 


Pour préparer la journée de lutte du 7 septembre 2010

La CGT appelle l’ensemble des personnels

de la Ville et du Département de Paris

à l’assemblée générale

le vendredi 3 septembre de 9h00 à 12h00

à la bourse du travail, salle Ambroise Croizat

3 rue du château d’eau, métro République
 

Réunion autorisée par l’administration sur les heures d’informations légales du personnel.


 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page