Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 6 Juillet 2010
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


REFORME DES RETRAITES

PRECARISATION DU TRAVAIL

BLOCAGE DES SALAIRES
 

 

Les fonctionnaires ne serviront pas

de variable d’ajustement aux déficits !

Nous étions 2 millions dans la rue le 24 juin,

A la Ville, près de 16 % de grévistes à demander le retrait du projet

gouvernemental sur la réforme des régimes de retraite.

 

MAINTENIR LA PRESSION, C’EST AGIR

 

Les initiatives ne doivent pas faiblir pendant la période des vacances.

La vigilance est de mise….

 

UNE RENTREE ACTIVE S’IMPOSE…

 

Nous vous proposons de vous inscrire dans les initiatives suivantes :

  • Le 13 juillet, rassemblement, dépôts des pétitions au ministère du travail.

  • Le 26 août, commémoration de la Libération de l’Hôtel de Ville.

  • Le 3 septembre, assemblée générale des militants de la CGT.

  • Le 7 septembre, grèves et manifestations contre la réforme des retraites.

 

Après la puissante mobilisation unitaire du 24 juin, les organisations syndicales de la Fonction Publique (FO, CFDT, CGT, CFTC, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, CGC) ont été reçues par le Ministre de la Fonction Publique et le Secrétaire d’Etat dans le cadre du « rendez-vous salarial ».

Comme la presse l’a annoncé depuis quelques jours, le Ministre s’est borné à faire la seule présentation d’un bilan gouvernemental de la politique du pouvoir d’achat et n’a fait aucune proposition d’augmentation salariale. Ce sujet ferait l’objet de discussions lors d’une prochaine réunion autour de juillet.

L’entêtement du Ministre à n’apporter aucune réponse à la déclaration unitaire de toutes les organisations syndicales le sommant de faire des propositions immédiates de revalorisation de la valeur du point d’indice, les 8 organisations ont quitté la séance. Causes à effets, on apprend qu’il a enfin arrêté une petite augmentation de 0,5 % au 1er Juillet 2010 avec un blocage des salaires en 2011.

La stagnation de la valeur du point d’indice même réévaluée de 0,5 % en juillet provoquerait une chute sans précédent du pouvoir d’achat de tous les personnels. L’absence d’augmentation salariale durable d’ici 2013, représenterait 7,5 % de perte de pouvoir d’achat pour les agents. Parallèlement, le gouvernement annonce un plan de 100 milliards d’€ d’économies dont 45 de réduction des dépenses publiques. On imagine aisément les résultats d’une telle politique ajoutée à l’augmentation annoncée des cotisations retraites, sur la majorité des fonctionnaires relevant de la catégorie C.

 

C’est totalement inacceptable !

Le gouvernement reste sourd aux légitimes revendications exprimées par les personnels. Cette attitude nécessite la poursuite et l’amplification des actions partout et par toutes et tous. Les 8 organisations syndicales ont d’ores et déjà prévu de se revoir avant la prochaine réunion annoncée.

 

A la Ville de Paris :

La Précarité du travail se développe et les postes budgétaires de titulaires risquent de disparaître au nom du non remplacement de nombreux départs en retraites.

 

On organise la casse des Services Publics

 

Lors du CTP Central de la Commune de Paris, le 1er Juillet 2010 où nous abordions le bilan social 2009, nous avons rappelé au Maire de Paris, nos revendications face à l’avenir du Service Public et de ses personnels, face à ses choix politiques. 861 postes sont gelés et pourtant budgétés, 20 % des personnels sont des Non Titulaires, 70 % des non titulaires sont des femmes payées dans leur ensemble 27 % de moins que les hommes !

Si rien ne vient inverser cette situation, dans peu d’années, il y aura plus de « non titulaires » à la Ville de Paris que de « titulaires ». C’est le statut que l’on bafoue et que l’on vide de tout contenu.

Les conditions de vie et de travail des salariés de la Ville de Paris se dégradent, tandis que les économies portent entres autres sur la prévention et les risques. On note la diminution de 18 % des visites médicales !

Qu’on y regarde de plus près, les arrêts de travail sont en nets augmentations. Comment expliquer autrement l’augmentation des maladies professionnelles ? Ainsi 80 % des maladies professionnelles sont des TMS.

Le Maire de Paris doit dépenser utile et rehausser le niveau de vie des salariés de la Ville de Paris. Titulariser les agents Précaires et embaucher pour améliorer les conditions de travail.

 

Une période de vacances s’impose

afin de préparer une rentrée explosive…

 

Durant tout cet été, les organisations syndicales vont continuer à mobiliser les salariés, les jeunes, les retraités pour imposer une autre réforme des retraites.

Pour sa part, la CGT mettra tout son poids dans cette bataille essentielle.

Le gouvernement recule sur la date d’application du décret visant à la remise en cause des droits dû aux parents de 3 enfants ayant totalisé 15 ans de cotisation et pouvant prétendre à prendre leurs retraites…

Nous devons nous donner les moyens d’aller plus loin et faire retirer ce décret qui est une régression sociale sans précédent qui aggravera les inégalités.

 

Rassemblons-nous le 13 juillet 2010

de 12 h à 14 h,

127 rue de Grenelle - Métro : Varennes, Ministère du Travail

afin de déposer toutes les pétitions.

(cette initiative pourrait être étendue sur sa durée
et y voir s’associer d’autres organisations syndicales).

 


 

La date du 25 août, nous honorons les agents tombés au combat pour la Libération de Paris.

Ces agents des Services Publics ont œuvré en leur temps pour acquérir de droits nouveaux.
Le contexte visant à remettre en cause systématiquement les acquis doit nous interpeller !

Comment pourrions-nous, ne pas rappeler l’héritage laissé par le Conseil National de la Résistance et notamment la sécurité sociale, les retraites…

 

Le 26 août 2010,

TOUS ENSEMBLE

à l’Hôtel de Ville, Salle des Prévost,

Répondons présent par notre attachement à l’histoire.

 


 

LE MOIS DE SEPTEMBRE ARRIVE.

 

Dès le 3 septembre, les syndicats CGT parisiens

vous appellent à vous rendre

à l’Assemblée Générale des militants

dès 9 h 30 à la Bourse du Travail :

3, rue du Château d’Eau - Salle : Grande CROIZAT

Objectif retraites : Créons ensemble le rapport de force à la hauteur

 


 

Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA vous appelle dès maintenant à manifester à Paris, le lieu et l’heure vous seront communiqués très prochainement.


Le Mardi 7 septembre,

TOUS ENSEMBLE

en grève et dans la rue
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page