Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents Mis en ligne le 20 Novembre 2009
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


Vous travaillez à la Mairie de Paris

et vous souhaitez :
 

 

  • Bénéficier d’un avancement de grade ;

  • améliorer vos conditions de travail en mettant fin à la charge de travail de plus en plus pesante et au stress ;

  • Maintenir et développer vos droits à la formation ;

  • Bénéficier d’offres culturelles, de loisirs et partir en vacances à des prix avantageux, par l’AGOSPAP.

  • Obtenir des tickets restaurants quand vous n’avez pas accès aux cantines, améliorer l’accueil dans tous les centres de restauration de l’ASPP.

  • Augmenter à 500 € d’Allocation Prévoyance Santé annuelle pour tous.

  • Arrêter avec les emplois précaires.

 

Depuis des mois, malgré les demandes des syndicats,

Les négociations sont pratiquement bloquées.

Maintenant tous ensemble,

Manifestons nous !

Pour dire haut et fort à la Mairie de Paris

Notre exigence de plus de considération !

 

A l’appel de tous les syndicats

CFDT – CFTC – CGT – FO – Supap-FSU – UCP – UNSA

Lundi 23 novembre tous et toutes en grève.

Rassemblement devant l’Hôtel de Ville à partir de 10h

Un préavis de grève a été déposé

(vous pouvez faire grève, toute la journée, la demi-journée, 1 heure )

 

La CGT appelle le personnel à se retrouver avant à 9h à la Bourse du Travail,

3 rue du Château d’Eau, métro République.


Se taire aujourd’hui n’aidera personne à avancer !

Agir ensemble permettra d’ouvrir de vraies négociations pour répondre positivement aux demandes du personnel.

 

Pour les avancements de grade :

Nous demandons que tous les agents qui remplissent les conditions d’ancienneté soient promus au grade supérieur.

Changer de grade équivaut à une augmentation de salaire !

La Mairie ne tarit pas d’éloges sur ses agents. Les belles paroles doivent se traduire en actes en fixant un taux de promotion de 100%. !

Les dernières propositions présentées aux organisations syndicales sont inacceptables : Pour les trois prochaines années, plus de 80% des agents « promouvables » resteraient sur le carreau, sans promotion. Beaucoup des agents partiront en retraite sans jamais avoir atteint le dernier échelon de leur grille.

A nous tous, de nous manifester, vite, pour que la Mairie revoie sa copie lors de la prochaine réunion de négociation après le lundi 23 novembre.

 

Pour l’amélioration de nos conditions de travail :

Départs en retraite non remplacés ; réorganisations des services ; charge de travail exponentielle ; suppression de postes un peu partout… La qualité du service public est malmenée et nos conditions de travail se dégradent.

Il faut se manifester vite pour que la Mairie se penche enfin pour un service public de qualité avec des personnels respectés.

 

Pour le maintien des JRTT

La Mairie tente ici et là de grignoter les JRTT en proposant de transformer la réduction du temps de travail en minutes ou heures en moins du travail hebdomadaire.

Il faut se manifester vite pour que les acquis soient respectés.

 

Pour mettre fin à la précarité

Les non titulaires sont les premiers à subir les conséquences de ces contrats sans droits avec très souvent une rémunération et des primes inférieures aux collègues titulaires.

Il faut se manifester vite pour un plan de résorption de l’emploi précaire.
Le devenir des non titulaires est en jeu. Mais aussi celui des fonctionnaires car

L’emploi précaire tire vers le bas tous nos acquis et remet en cause à terme
le statut même de la Fonction Publique

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page