Accueil
Vers PDF IMPRIMER Mis en ligne le 19 Decembre 2007
 
Union Syndicale CGT
des Services Publics Parisiens
logo Union Syndicale
 


CGT
   FO  Supap-FSU

 


C’est confirmé !

200 € net en janvier
 

 

Laissons de côté les polémiques stériles qui entachent l’image de l’action syndicale.   

Le plus important aujourd’hui est qu’environ 48000 agents auront 200 € net sur leur fiche de paie de janvier. Au-delà de l’appréciation de chacun, cette somme est un acquis pour tous.

  • A la fonction publique, toute prime ou subvention sont réglementées. Le Conseil de Paris vient de voter le cadre réglementaire de l’attribution de ces 200 € net.

     « Au titre de l’année 2007, la somme de 200 € net (soit 229 € brut pour un titulaire et 236 € brut pour un non titulaire) sera versée en paie du mois de janvier 2008. Les bénéficiaires devront fournir à l’administration une attestation de souscription à un contrat d’adhésion à un organisme complémentaire de santé de leur choix, dans un délai de 6 mois ».

  • Cette somme sera versée à 48 000 agents, titulaires et non titulaires (contractuels, vacataires sur poste permanent, emploi aidés, femmes de ménage à plus d’un mi-temps, ASSMAT…), embauchés avant le 31 décembre 2007.
     
  • Les agents ayant un contrat d’adhésion à un organisme complémentaire de santé, assurantiel ou mutualiste (la très grande majorité) n’auront pas à « rendre » cette somme.
    Les agents devront simplement produire, dans le délai de 6 mois, une attestation de souscription à retirer auprès de leur organisme.

  • Pour les agents bénéficiant d’une couverture par le biais de leur conjoint-e, la procédure est la même.

  • Les agents jusqu’à l’indice 307 percevront les 200 € en janvier, et peuvent, en plus, à leur demande, bénéficier de 15 €  par mois (180 € annuels) au titre de l’Allocation Prévoyance Santé (APS). Ils devront aussi produire, dans un délai de 6 mois, une attestation d’adhésion à une mutuelle.

L’APS a été mise en place en septembre 2006 et la somme a évolué, suite à nos demandes, de 10 € à 12 € puis à 15€  à compter de janvier 2008. Nous demandons que cette aide mensuelle soit étendue à tous les agents sans condition d’indice.

  • Le montant de cette subvention, reconduite chaque année, sera négociable et nous ne tarderons pas à demander une augmentation conséquente.

  • Cette subvention est un petit plus obtenu par la mobilisation et un préavis de grève de la CGT, FO, Supap-FSU. Elle ne règle pas, bien entendu, d’autres questions encore plus importantes :
  • Pour :

    • l’augmentation du point d’indice, face à la chute brutale de notre pouvoir d’achat 

    •  la refonte de nos grilles indiciaires.

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page