Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 10 Mars 2010
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


AVANCEZ SANS ESSENCE

EN ADHERANT A LA CGT !
 

 

CLAVIER : Salut Ecran, ça Boume ? On déjeune ensemble ?

ECRAN :
Banco

CLAVIER : Dit Ecran, c’est quoi le DURP ?

ECRAN :
Le DURP, c’est le carnet de santé de la boîte

CLAVIER??????

ECRAN :
En fait, c’est un document qui liste les risques professionnels et qui explique les moyens de les prévenir.

CLAVIER : Risques, quels risques ? A la DSTI à part s’éclabousser avec l’encre de son stylo !

ECRAN :
Crois pas ça, Chez nous y’a des gars qui descendent dans les égouts pour passer des câbles.

CLAVIER : Ah bon ? Mais c’est des gars d’une société de service !

ECRAN :
C’est pas une raison pour se désintéresser de ce qui pourrait leur arriver. La DSTI doit vérifier les habilitations de ces prestataires. D’autres copains montent sur les toits pour installer des antennes. Ils doivent faire attention à ne pas tomber.
CLAVIER Oui, enfin bon, ça ne fait pas beaucoup de monde. Pas de quoi en faire un plat !

ECRAN :
Et si demain quelqu’un tombait du toit, tu dirais quoi ?

CLAVIER : Mouais.. Quand même, on bosse plus sur écran. Bon, faut faire vérifier sa vue… Aïe !

ECRAN :
Qu’est-ce que t’as ?

CLAVIER : Depuis plusieurs mois, j’ai mal à l’épaule. J’ai vu ma rhumato. Je dois avaler des anti-inflammatoires. Bonjour l’estomac. Si seulement c’était efficace ! Mais ça empire, ça descend dans la main. Je vais être bon pour l’infiltration.

ECRAN :
t’as dû te choper une TMS.

CLAVIER : Une TM quoi ?

ECRAN :
Une TMS, trouble musculo squelettique. Ton poste de travail doit être mal aménagé. Il te faut peut-être une souris plus ergonomique, ou un fauteuil mieux adapté à ton dos. Si tu es mal assis, tu es déséquilibré. Tu sais que les TMS sont reconnues comme maladies professionnelles. Tes frais médicaux sont pris en charge à 100%. Normalement, ça ne doit pas te coûter un sou.

CLAVIER : Si j’avais su !

ECRAN :
Tu vois ça, ça devrait être dans le DURP

CLAVIER : Et à part ça, y’aurait quoi d’autre dans ton DURP ?

ECRAN :
Plein de trucs. Tu vois les mecs qui bossent sur le plateau place d’Italie, ils sont toute la journée dans le bruit. En hiver, ceux qui sont près du radiateur ont trop chaud et ceux qui sont loin ont froid.

CLAVIER : En mezzanine, c’est le même problème.

ECRAN :
Ouais, et ils veulent nous faire passer la pilule avec 3 plantes vertes en plastique. Mais c’est dur de travailler dans ces conditions.

CLAVIER : Pas étonnant que Jeannot ait tout le temps mal au crâne.

ECRAN :
Et Michou, son toubib l’a arrêté. Il était trop nerveux. Le soir, il pétait les plombs. Il a fallu le mettre sous valium.

CLAVIER : C’est pour ça qu’on le voie plus ?

ECRAN :
Ben dame ! Ils veulent nous faire croire que certains gars sont trop fragiles et qu’ils ne supportent pas la pression. Ils veulent individualiser le seuil du stress. Sauf que c’est les conditions de travail qu’il faut changer. C’est collectivement qu’il faut trouver des solutions.

CLAVIER : Ben ça ! J’suis d’accord avec toi. C’est le travail qui doit s’adapter à l’homme et pas l’homme qui doit s’adapter au travail.

ECRAN :
Bien parlé mon Clavier ! Sauf que ça n’en prend pas le chemin. Chez le Riton, y’a encore un gars qu’est parti et qu’est pas remplacé ! Ils répartissent le boulot sur les autres. Les gars sont débordés.

CLAVIER : M’en parle pas ! L’année dernière Titine est partie en retraite et elle n’a pas été remplacée. On a toujours plus de boulot, et nos primes qui baissent. Les gens sont stressés.

ECRAN :
Ça s’appelle des risques psycho sociaux. Ça devrait être écrit dans le DURP.

CLAVIER : Mais que fait le syndicat ? Vous devriez vous bouger !

ECRAN :
Le syndicat, c’est l’ensemble des salariés. Pour être forts, il faut être nombreux ! Pourquoi tu viendrais pas nous rejoindre ? Pour avancer sans essence, adhère à la CGT. Tous les syndiqués viendront t’aider à pousser pour avancer. Ça s’appelle la solidarité.

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page