Accueil
  Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 2 Juin 2013
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


OUVREZ LA CAGE

AUX OISEAUX !
 

 

Notre Maire, et son bras armé la DRH, s’échine depuis plusieurs années, sous couvert de dialogue social, à décliner des accords de plus en plus antisociaux.

L’Accord Cadre Age et Générations (A.C.A.G.) fait partie de ceux-là.

Le texte sur « la mobilité et la valorisation des parcours professionnels » est d’une rare hypocrisie à l’encontre des « séniors ».

Il propose d’installer une mobilité obligatoire pour tous les agents dans le cadre de « bourse de la mobilité » consultable par les « services recruteurs » qui pourraient faire ainsi leur ‘choix’.

 

C’est la création d’un véritable « marché aux bestiaux ».

Les « services recruteurs » vont rédiger des « fiches de postes améliorées », plus en adéquation entre les postes et les compétences des agents. Les services recruteurs vont peaufiner les C.V. et lettre de motivation des « agents pressentis », méthode bien huilée dans de nombreuses directions comme la DEVE.

Si l’accord ACAG autorise les agents à mi-parcours à se former pour anticiper une reconversion professionnelle, la politique de redéploiement des effectifs interdit les congés formation en raison des nécessités de service.

A la DEVE, certains chefs de service n’hésitent pas à l’écrire, y compris à leurs cadres.
Les promesses des accords formation et ACAG n’engagent que les organisations syndicales qui les paraphent.

Il est probable que dans les prochaines instances centrales la DEVE se tiendra aux côtés de la CGT pour dénoncer l’hypocrisie de ces accords sans moyens dédiés.

 

LA CGT A REFUSE DE SIGNER CET ACCORD ANTISOCIAL

QUI FAIT L’IMPASSE SUR L’IMPACT DES SOUS-EFFECTIFS

ET DES ORGANISATIONS DU TRAVAIL ANXIOGENES.

 

La CGT revendique :

  • La notation des Directeurs en fonction de leur implication dans la défense de des conditions de travail de leurs agents.

  • Des emplois de titulaires en nombre suffisant.

  • Le droit de chaque agent à utiliser ses congés formation et son DIF (droit à la formation).

  • Le droit des agents à la mobilité choisie et non subie : Rappelons que la mobilité subie est une sanction disciplinaire.

 


Pour défendre mes droits,

je me syndique à la CGT.
 

 

 

REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER

 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page