Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 12 Novembre 2012
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


LES TRAITRES OSENT TOUT,

C’EST MÊME A CA QU’ON LES RECONNAIT
 

 

La CGT s’étonne qu’une personne qui a été volontairement écartée d’une réunion en raison de ses difficultés de compréhension, soit en mesure d’en faire un compte rendu.

La CGT s’étonne que cette même personne, ait le toupet, l’audace et l’outrecuidance de s’approprier le cahier revendicatif élaboré par la CGT.

En effet, le remplacement des PVP au fur et à mesure de leur départ sera discuté dès le mois de décembre, au moment où le nouvel aménagement des rythmes scolaires sera connu.

 

 

Cahier revendicatif élaboré par la CGT

 

  1. Une prime départementale de 5000 euros pour TOUS.

    La CGT prend acte du refus de TROTRO de construire une filière aquatique.

    La Prime départementale peut être perçue par les EAPS en cas de reclassement pour maladie professionnelle (et pas l’IEMP).

    La CGT a insisté sur la transparence dans l’attribution des primes. La CGT refuse que les primes soient distribuées à la tête du client.


  2. Instauration d’une prime de rendement de 160 euros par mois. Cette prime de rendement existe pour tous les corps de catégorie B et les EAPS ne la perçoivent pas à ce jour.

    Les EAPS aquatiques qui travaillent dans les bassins école devront bénéficier de cette prime.

    La question des primes sera discuté dans le détail mercredi 7 novembre. La CGT a insisté pour que la DRH assiste à cette réunion technique.


  3. Ratio à 100% : Le montant des pensions perçues à la retraite est 75% du salaire sans les primes, d’où la nécessité absolue d’arriver à l’indice maximum de la catégorie B, soit l’indice 675.


  4. La Ville de Paris s’engage à ne pas appliquer la Loi Châtel et à confier la natation scolaire à des professionnels à savoir les EAPS aquatiques.

  5. La Ville de Paris s’engage à maintenir le recrutement des EAPS en catégorie B.


  6. La Ville de Paris s’engage à maintenir le protocole ARTT de la DJS pour les EAPS aquatiques.


  7. Filière aquatique parisienne :

    • Lors du CSAP du 29 nov 2012, Créer 30 postes de CAPS aquatiques. Ces postes seront créés par des mesures transitoires dans le cadre de la réforme de la catégorie A.

      Ces postes seront proposés aux EAPS aquatiques du deuxième ou du troisième grade sans discrimination. En effet, ces EAPS aquatiques remplissent des missions d’expertise qui justifient une nomination en catégorie A

    • La DJS s’engage à permettre aux EAPS aquatiques de participer à des formations diplômantes et à créer des passerelles.


  8. Clause de revoyure avec la CGT lors de la mise en place de l’ARS. En effet, la CGT est une force de proposition incontournable.

 


N’hésitez pas à contacter vos élus CGT

qui étaient présents à la réunion au Cabinet du Maire !
 

 

 

REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER

 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page