Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 7 Octobre 2012
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


La CGT décrypte

« DECRYPTAGE » le nouveau bulletin

de propagande de la Mairie de Paris.
 

 

Le Maire libéral de Paris veut aider ses ‘managers’ à répondre aux questions de leurs ‘collaborateurs’.

Pour cela il va leur envoyer chaque mois un bulletin d’explication de sa politique municipale.

Par exemple, il va nous expliquer pourquoi il met en œuvre la journée de carence alors que ses amis parlementaires l’ont combattue par ailleurs et que Jean-Marc Ayrault ne l’applique pas dans sa bonne Ville de Nantes.

Notre Maire va nous expliquer pourquoi après avoir versé des larmes de crocodiles sur le gel du point d’indice, ses amis reconduisent cette mesure !

Notre Maire va nous expliquer pourquoi, alors qu’il était dans le cortège des manifestations contre la réforme des retraites, ses amis n’abrogent pas cette contre-réforme.

 

La CGT n’a jamais ‘collaboré’ et ne va pas commencer maintenant !

Le Maire de Paris va nous expliquer comment « offrir aux Parisiens un service public de grande qualité » avec des sous-effectifs, des moyens techniques obsolètes, le management anxiogène de certains cadres A, des conditions de travail déplorables, des moyens réduits par ses choix budgétaires :

  • 300 millions d’euros pour la canopée des Halles.

  • 40 millions d’euros pour le Stade Jean Bouin.

  • 20 millions d’euros pour le Parc des Princes.

  • 1 milliard 300 millions d’euros offerts à M. Hollande.

 

Comme Louis XIV, le Maire ne lésine pas sur les dépenses somptuaires lors des manifestations grand public afin de redorer son image auprès des Parisiens.

Il faut au Maire de « nouveaux relais » auprès des agents pour bien expliciter « aux manants déjà habitués à se priver de tout» la nécessaire politique austéritairede ce tenant du traité de Lisbonne et aujourd’hui du Traité de Stabilité.

Notre Maire sent bien que la réforme avortée et rétrograde de la catégorie B à Paris risque de cristalliser la colère des agents face à sa politique antisociale : coupes budgétaires, restructurations autoritaires (fonction Bâtiment), recours de plus en plus prégnant à des emplois précaires sur des postes permanents.

Ne perdez pas votre temps, supprimez dès réception le message contenant « Décryptage » et lisez CGT !!!!

 

La CGT revendique :

Une carrière linéaire qui est seule

garante de notre pouvoir d’achat.

 


Convaincus, EnerGiques , DéTerminés

Je me syndique à la C.G.T.
 

 

 

REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER

 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page