Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 17 Août 2012
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


Grève des piscines :

Communiqué CGT
 

 

La CGT rappelle que son mode d’expression officiel émane uniquement de sa boîte mèl Syndicat-Cgt sous forme de tract/courrier IDENTIFIE et clairement IDENTIFIABLE.

La Cgt ne valide pas des mèls qui pourraient émaner des ennemis de la première organisation syndicale.

La CGT rappelle que toute son Histoire plaide en sa faveur.

La CGT est une organisation de masse qui tire sa force de ses syndiqués et de leurs luttes.

La CGT est la seule organisation syndicale qui accepte de relayer les revendications des agents sans leur demander de se syndiquer.

La CGT s’interdit d’arpenter les couloirs de l’Hôtel de Ville. La CGT préfère arpenter les rues en déployant fièrement son beau drapeau rouge.

La CGT rappelle que contrairement à ceux qui l’attaquent, elle n’a pas signé l’accord santé et Sécurité au travail qui acte la RGPP à la sauce parisienne en se faisant complice de la politique de restriction budgétaire de la Ville de Paris.

La CGT rappelle que la grève des EAPS aquatiques de 2002, a permis de gagner 35 postes PVP et 35 postes d’EAPS.

La CGT rappelle que grâce au professionnalisme des EAPS aquatiques, 91% des enfants parisiens savent nager en CM2, contre 80% dans les autres collectivités territoriales et qu’aucun accident grave n’a jamais été déploré.

La CGT rappelle qu’elle se bat contre la circulaire Châtel qui menace directement la sécurité des enfants au bord du bassin et les métiers de PVP et d’EAPS aquatiques.

La CGT rappelle qu’elle défend l’union la plus large des salariés contre les patrons, en l’occurrence la Mairie de Paris.

La CGT rappelle que les salariés n’ont rien à gagner des clivages entre les différentes organisations syndicales.

La CGT refuse d’attaquer un corps de métier alors que c’est la Ville de Paris qui a mis en place une organisation du travail toxique basée sur la politique du diviser pour mieux régner !

La CGT s’intéresse plutôt à la santé et à la sécurité des agents qui travaillent dans les piscines et aux maladies contractées à force de respirer du chlore : problèmes pulmonaires, conjonctivites à répétitions, cancer de la prostate. Les bébés nageurs ne sont pas épargnés par ces affections respiratoires.

La CGT propose aux PVP une rencontre CGT / SNADEM afin d’aborder les sujets suivants :

  1. L’avenir des PVP.

  2. L’avenir des EAPS aquatiques.

  3. La sécurité des enfants au bord du bassin.

  4. La santé des usagers des piscines et des agents qui sont au service des parisiens.

 


POUR QUE MON ENFANT SOIT EN SECURITE AU BORD DU BASSIN

Je me syndique à la C.G.T.
 

 

 

REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER

 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page