Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 24 Décembre 2011
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


Capitaine de pédalo

dans la tempête du triple

Ah Ah Ah !!!!!
 


C’est fou comme on peut encore découvrir la Lune. Depuis qu’Armstrong y a posé le pied, il est encore des journalistes qui font de stupéfiantes et décisives découvertes.

C’est ainsi que certains commentateurs économiques et politiques se sont émus ces derniers jours du pouvoir inquiétant des agences de notation.


On croit rêver. Lorsqu’en 2010, le Secrétaire général de la CGT avait accusé le gouvernement de faire la réforme des retraites pour obéir aux injonctions de ces agences, les mêmes observateurs préféraient gloser sur les différences de comptage des manifestants entre les syndicats et la police.

 

TRIPLE AAArnaque

C’est ainsi que Moody’s écrivait en mai 2010 : « Si la notation AAA de la France n’est pas menacée dans un futur proche, une hausse non maîtrisée de la dette sociale dans un scénario à politique inchangée se traduirait par une nouvelle dégradation des ratios de dette publique ».

Qui peut croire un seul instant que cette pression sur le triple A de nos régimes sociaux n’a pas pour but de promouvoir des mesures drastiques et des coupes claires. La dépendance du politique à l’égard de ces mercenaires des marchés appelle une réponse de la part des salariés à qui l’on demande de payer la crise.

Même si le Maire de Paris a déclaré le 14 octobre ‘Je n’en n’ai rien à cirer du triple A’, le but de la Ville est de satisfaire à des objectifs de nouveaux gains de rentabilité contraire à la santé des agents et du service public.

La Ville de Paris n’applique pas la politique du gouvernement, il la précède.

La Ville de Paris applique la Sainte Trinité : compétitivité, performance, qualité avec son corollaire la modernité.

Et c’est au nom de la modernité, l’exécutif parisien détruit des emplois comme le confirme la lecture du bilan social.

En 2012, la CGT continuera à lutter à vos côtés pour refuser les plans d’austérité mis en place, y compris à la Ville de Paris et revendiquer :

  • La carrière linéaire pour tous avec des ratios à 100%,

  • La durée minimale pour l’avancement dans l’échelon,

  • Une prime de panier pour les agents en horaire atypique ou trop éloignés d’un restaurant administratif,

  • La promotion des agents de catégorie C en catégorie B pour tous ceux qui exercent des missions d’encadrement ou d’expertise technique,

  • Un CTP central ayant pour objectif l’harmonisation des primes,

  • La résorption de la précarité par des créations de postes de titulaires en nombre suffisant.

 

Notre idéal, nos combats,

Nos luttes quotidiennes portent

Toujours l’espoir d’une vie meilleure

Meilleurs vœux de bonheur,

De santé, de paix et de fraternité

Pour 2012

 


POUR DEFENDRE L’EMPLOI,

LES SALAIRES, LES RETRAITES

Je me syndique à la C.G.T.
 

 

 

REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER

 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page