Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 24 Novembre 2011
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


TELEREALITE :

LA MAIRIE DE PARIS RELANCE

« LOFT STORY » !
 

 

La Ville de Paris, jamais à court d’idée innovante, a fait appel à une société de production spécialisée dans les jeux de téléréalité. Celle qui a conçu le célèbre « Loft Story » ?

Elle a imaginé pour la municipalité le concept de « La vie sur un plateau » pour inculquer un nouvel « esprit d’entreprise » aux personnels de la Rue Regnault. Il s’agit de leur permettre de s’épanouir dans leur « open stress ».

De nombreux jeux ont déjà été proposés aux heureux personnels.

La CGT en a sélectionné deux.

Les phrases en italique reproduisent exactement les envois sur les messageries.

 

« Le Dingbat »

« Le nouveau jeu de l’équipe com « Le Dingbat ». Le Dingbat est un jeu de mots utilisant le graphisme. Le but est de retrouver un mot ou une expression à partir de l’image … Nous vous laissons une semaine pour découvrir quelle expression se cache derrière cette image » Une semaine, c’est pourtant peu.

Voici la suite du message « La réponse du dingbat de la semaine dernière était : « Sequana ».
Félicitation à nos 6 gagnants ». «Eh, oui, il y a eu au moins six joueurs. La CGT félicite à son tour les heureux gagnants. Trouver comme réponse « Séquana » du nom d’un logiciel de gestion informatique est la preuve que nos agents sont véritablement attachés à l’entreprise.

 

Allez un autre jeu !

 

« Retrouve ton collègue »

«L’équipe communication continue de jouer … plusieurs jeux cette semaine : « Retrouve ton collègue ». C’est très simple : une paire d’yeux, devinez à qui elle appartient ! Qui est-ce ? »

Oui, mais qui est ce, bon sang ! Se demande une équipe désormais soumise à rude épreuve. « La semaine dernière c’était : XXXXXX . Félicitation à nos 3 gagnants » a précisé la direction

Là, le jeu était visiblement beaucoup plus dur car il n’y a eu que trois gagnants, le tout opéré, bien sûr, sous contrôle d’huissier !

 

L’employé du mois.

A la fin du mois la personne qui aura eu les meilleurs résultats sera nommée « Employé du mois ». La CGT lui adresse par avance toutes ses félicitations. Il n’y a pas de raison toutefois que cette ambiance de bureau des plus attractives ne soit réservée qu’au personnel de la rue Regnault.

La CGT demande que cette expérience, visiblement positive, soit étendue à tous les services municipaux (à condition, certes, d’avoir un accès informatique) pour qu’il y ait enfin « égalité de traitement entre les personnels » comme le précise souvent le Maire de Paris pour justifier nos absences d’augmentation salariale. On pourrait commencer par les locaux de l’Hôtel de Ville et de la rue lobau.

 

La CGT propose de nouveaux jeux.

  1. Pour lutter contre l’absentéisme, la Ville doit améliorer la santé de ses agents. Pourquoi ne pas construire une piscine en terrasse (comme dans le « loft » finalement) pour permettre aux personnels de se détendre à l’heure du déjeuner ?
    Crapoter dans l’eau avec nos responsables permettrait de nouer des liens plus solides. En tout bien tout honneur!

  2. Pour améliorer la confiance en notre manager, pourquoi de pas sauter à l’élastique ensemble le dimanche matin ?

La CGT compte sur l’imagination débordante de notre administration pour trouver d’autres activités innovantes.

Les personnels pourront ainsi oublier qu’ils sont mal payés et peu reconnus dans leur travail.

Les agents de Morland attendent avec impatience l’ouverture du nouvel OPEN STRESS avenue de France. En effet, l’architecte a conçu un ptérodactyle sur la façade. Devra-t-on le chevaucher les cheveux au vent pour avoir l’air dans le coup ?

 


Encore un effort,

le pire est à venir !
 

 

 

REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER

 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page