Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 3 juin 2011
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


Secrétaires médico-sociaux :

Information réforme catégorie B

A vos fiches de paie !
 

 

Le Conseil Supérieur des Administrations Parisiennes a entériné, lors de sa séance du 15 mars 2011, la transposition de la réforme nationale de la catégorie B pour divers corps de la Mairie de Paris, dont les SMS.

 

 

Nouvelle grille indiciaire

 

A compter du 1er avril les SMS sont reclassés dans la nouvelle grille ( voir fiche de paie en mai ). Vérifier votre reclassement en page 4 ( vous pouvez nous contacter pour toute question ).

 

Lors du vote, la CGT s’est abstenue :

  • Cette grille salariale n’est pas à la hauteur de nos attentes.

  • Les points d’indice sont répartis de façon inégalitaire

  • A la longue les gains en point d’indice sont rattrapés par un allongement de la carrière.

 

Finalement, on va travailler plus longtemps pour gagner la même chose !!!

 

 

Reconnaissance de nos fonctions en catégorie B par la modification du statut.

 

  • Les mots ont leur importance : dans le statut précédent la fonction des SMS était réduite à des activités administratives d’exécution, alors que la catégorie B a un rôle d’application, avec une certaine autonomie et responsabilité des tâches comme pour les SA, par exemple.

Nous avons pu modifier le statut dans le bon sens pour encourager l’administration à reconnaître enfin nos compétences à leur juste valeur ! A suivre !

  • Suite à la réforme, les assistants dentaires ont été intégrés au corps des SMS, ce qui représente pour ces agents une avancée et une reconnaissance de leur niveau de formation, équivalant au niveau BAC.

Le corps des SMS comprend donc maintenant 2 spécialités : Médico-sociale et Assistant(e) dentaire.

! On ne pourra pas obliger un agent à changer de spécialité et la fonction d’assistant(e) dentaire exige une formation spécifique.

 

 

Fusion ou possibilité de détachement dans le corps des SA

 

  • Nous avons demandé un protocole clair pour définir les conditions qui permettent aux SMS qui le souhaitent, d’être détachés dans le corps des SA. Il faut en finir avec un certain mépris qui empêche ces détachements mais aussi avec les passes droits.


  • Avec la fusion, nous risquions plus d’y perdre que d’y gagner !

    • Passer dans le corps des SA n’est pas une PROMOTION !

    • Nous sommes tous des agents de catégorie B avec la MËME grille indiciaire mais les SA dans leur majorité, étaient farouchement CONTRE cette fusion. Difficile de se retrouver dans un même corps !

    • Les SMS risquaient de devenir une « sous-spécialité » avec des taux de passage aux grades supérieurs beaucoup plus faibles que ceux d’aujourd’hui.

    • La fusion ne réglait pas pour autant la question du passage d’une spécialité (SMS) à une autre (SA) puisque ce changement est subordonné à une formation et à l’accord du chef de service.

    • Nous avons obtenu que soit acté le fait que les possibilités de détachement de SMS dans le corps des SA, soient effectives sur le terrain et pas seulement dans les textes ! C’est à présent chose faite, puisque lors de dernières CAP, pour la 1er fois, des SMS ont été admises chez des SA ! A suivre …

 

 

Déroulement de carrière à Paris

 

D’après la DRH « une fois recruté, un agent peut progresser par avancement de grade » !

 

Qu’en est-il exactement ? A quel taux ?

 

Avant la réforme :

  • Accès en classe supérieure au choix : être au 7è échelon de la classe normale depuis un an.

  • Accès en classe exceptionnelle :

    • Au choix : parmi les agents de classe supérieure au 4è échelon de la classe supérieure.

    • Par examen professionnel : ouvert à tous les SMS de classe supérieure et à partir du 7è échelon pour les SMS de classe normale.

 

Nous avons obtenu comme mesure transitoire pour 2011 le maintien de ces conditions pour passer l’examen professionnel. Le dernier aura lieu en septembre 2011.

 

Après la réforme : A compter de janvier 2012 :

 

Accès en classe supérieure. Conditions :

  • Au choix : être au 6è échelon de la classe normale depuis un an.

  • Examen professionnel : être au 4è échelon de la classe normale depuis 1 an.

    • le contenu de cet examen est en cours de discussion entre les syndicats et la DRH.

 

Accès en classe exceptionnelle. Conditions :

  • Au choix : être au 6è échelon de la classe supérieure depuis 1 an.

  • Examen professionnel : être au 5è échelon de la classe supérieure depuis 2 ans.

 

Il n’est plus possible de passer directement de la classe normale à la classe exceptionnelle.

Donc, conditions plus restrictives pour les avancements de grade !

 

 

Avancements de grade au compte gouttes !

 

La DRH nous dit qu’il y a eu un « effort important » pour les SMS. Pas trop difficile, car les taux d’avancement précédents étaient inférieurs à 10% ! A force d’insister nous avons obtenu une légère augmentation, mais ils restent toujours trop faibles :

Pour l’accès en classe supérieure : 22,4% des agents remplissant les conditions (au lieu de 9.5% avant).

Pour l’accès en classe exceptionnelle : encore moins ! 10,5% (au lieu de 6,4% avant).

A ce rythme la majeure partie des SMS ne pourra pas bénéficier d’un déroulement de carrière digne de ce nom !

 

Mais ces taux ne sont pas immuables !

A nous d’agir pour que la Mairie de Paris revoie sa copie !

 

Nouvelle grille indiciaire et reclassement des SMS au format PDF.

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page