Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 20 Mai 2011
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


MUSEES : EP/ EPA /EPCC : LE FLOU PERSISTE

MENACES sur RTT, cycles de travail/Formation

NON AUX MUSEES BLING BLING
 

 

«JE SOUHAITE QUE CET ETABLISSEMENT SOIT CREE MI-2012 » extrait du courrier du Maire de Paris, du 21 mars 2011, envoyé aux personnels concernés.

  • Cette décision, prise sans concertation préalable avec les organisations syndicales, confirme l'absence de dialogue social à la Ville de Paris. Plusieurs centaines d’agents sont concernés par cette privatisation. La Ville de Paris s’attaque directement au statut des agents des musées. Elle se débarrasse à peu de frais et sans état d’âme des non titulaires. Comment croire que les personnels n’ont pas d’inquiétude à avoir ?

  • La précarité fait partie des risques psycho sociaux. La DRH veut faire signer une charte aux organisations syndicales sur la santé et la sécurité au travail. Or, le désarroi des agents de la DAC sur lesquels pèse la menace de la non reconduction de leur contrat est un cas de souffrance au travail caractérisé.

  • Quid des primes, de la carrière des agents et de leurs avancements de grade, des accords conclus sur la RTT et la formation ?

 

La CGT ne cautionnera

pas cette attaque en règle contre notre statut.

 

LA CGT DENONCE :

  • La mise en concurrence des musées,

  • La main mise du privé sur le bien public.

  • La marchandisation de la culture : Les musées risquent d'être transformées en galerie marchande ( Ex : exposition Louis Vuitton ).

  • La pression sur les non titulaires pour obtenir leur départ : Cette pression crée de la souffrance au travail.

  • La privatisation larvée

 

La CGT revendique :

  • Le droit de chaque agent, titulaire ou non titulaire, de bénéficier d’un véritable plan de formation.

  • Le respect des accords RTT.

  • Un plan de déprécarisation avant la mise en place de l’EPA : les agents ne sont pas des pions que l’on déplacer.

  • Le respect de notre statut

 


POUR DEFENDRE LE SERVICE PUBLIC

ET LE STATUT DES AGENTS

Je me syndique à la C.G.T.
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page