Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 19 Décembre 2010
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


LA VILLE MET EN PLACE

UN PLAN SENIOR

ET VIRE SES QUINQUAS !
 

 

A part ça Joyeux Noël et Bonne Année

 

Le Maire de Paris a annoncé la couleur. Il est libéral.

Après avoir donné un coup de balai sur les femmes de ménage de Morland, il veut se débarrasser de ses quinquas.

Il externalise certaines tâches et les agents sont priés de se trouver un poste, ailleurs, mais où ? Au diable !

Lors de la mise en place des CSP comptables, et de la DA, la DRH devait accompagner les agents. On a vu qu’il n’en était rien. Les agents se sont débrouillés ou pas, par eux-mêmes.

A la Direction de l’Urbanisme, la suppression brutale de 10 Techniciens Supérieurs sur 17 au Bureau de la topographie a choqué les agents. Même l’encadrement du service n’a pas été averti en amont.

Les agents devront se recaser. Mais quelle Direction va recruter des quinquas ? Chaque Direction doit remplir des contrats d’objectifs avec des équipes performantes. Ces Directions n’investiront pas, sauf à y être contraintes, dans la formation d’agents destinés à partir à la retraite d’ici 5 ans.

Cerise sur le gâteau, on demande aux cadres d’accompagner ces “licenciements’ déguisés”. Lorsque les cadres auront fait le sale travail, on fermera la boutique et on les priera d’aller se trouver un poste au diable s’ils peuvent.

La CGT dénonce ce mode de management “à la France Telecom” qui pousse les agents au suicide. Mais la loi du silence se fissure.
Ici et là des voix s’élèvent pour dénoncer le management par la violence faite aux salariés.

La CGT dénonce l’hypocrisie de la Ville qui veut ouvrir, soit-disant, le dossier sur les conditions de travail alors qu’elle licencie en douce.

Madame Hidalgo, Croyez vous que les agents menacés de licenciements vont passer de bonnes fêtes alors qu’ils sont au bord de la dépression ?

 

La CGT exige :

  • Le respect des agents et de leurs conditions de travail,

  • L’arrêt des licenciements abusifs de dégraissage, façon Sarkozy,

  • L’arrêt des externalisations et de la casse du service public,

  • L’arrêt des redéploiements à effectifs constants destinés à accroître insidieusement la productivité.

 

La CGT revendique :

  • La mise en place d’un CHS CT (Comité d’hygiène et de sécurité et des conditions de travail).

  • Le respect par la Mairie de Paris du Décret réglementant le fonctionnement des CTP et des CHS (Décret n°85-565 du 30 mai 1985) et notamment son article 24.

 


POUR DEFENDRE L’EMPLOI, LES SALAIRES ET LES RETRAITES !

L’union des salariés fait leur force

Pour défendre collectivement mes intérêts,

je me syndique à la C.G.T.
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page