Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 21 Novembre 2010
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


RETRAITES :

Même promulguée,

cette loi reste injuste et inefficace
 

 

En raison du refus de 70% de la population, la réforme des retraites a été promulguée en catimini à 2 heures du matin par le président de la République.

Cette loi injuste et inefficace

  • Repousse l’âge de départ à la retraite à 62 ans ou à 67 ans pour une retraite à taux plein.
  • Augmente la décote de 2% à 5%.

  • Baisse notre salaire de 2,70% en raison de l’augmentation des cotisations sociales.

  • Supprime la possibilité aux mères de 3 enfants de partir en retraite après 15 années de service.

  • Augmente la durée de cotisation au rythme de 3 mois par an jusqu’à atteindre 41 ans et 3 mois de cotisation.

 

Pourtant, des millions de citoyens qui refusent cette réforme ont participé à de nombreuses journées de manifestations unitaires.

Le gouvernement les a gratifié d’un mépris arrogant. Ce gouvernement ne s’intéresse qu’aux actionnaires du CAC 40 et va leur faire un cadeau de 4 milliards en supprimant l’ISF.

Dans les formidables mobilisations d’une ampleur et d’une durée exceptionnelles, de nombreux agents ont participé à des arrêts de travail, des grèves massives, unitaires.

Les jeunes, lycéens, étudiants se sont également mobilisés, montrant ainsi leurs inquiétudes face à l’avenir.

La population perçoit ce que sous-entend ce projet de réforme :

  • Un recul incessant de l’âge de départ en retraite.

  • L’absence de garantie d’assurer la pérennité du système par répartition, alors même que le chômage des jeunes et des seniors est particulièrement fort.

 

La question des retraites n’est pas réglée.

  • La CGT réaffirme sa volonté de combattre les dispositions de cette loi.

  • Elle réclame l’ouverture de réelles négociations.

  • Elle réaffirme que des mesures positives sont possibles pour défendre, améliorer un système de retraite par répartition, généralisant le droit à la retraite dès 60 ans !

 

Au-delà de la réforme des retraites, les immenses mobilisations des derniers mois montrent le mécontentement et les inquiétudes des agents face à l’emploi, le pouvoir d’achat, les conditions de travail.

 

AGISSONS, RESISTONS

MARDI 23 NOVEMBRE 2010

Une marche partira Place de l’Opéra pour un rassemblement

De 12h30 à 14h00 devant le Palais Brongniart (Métro Bourse)

 

Un préavis d’une heure à 24 heures a été déposé.

 

Si vous faites grève :

 

Il vous en coûtera 1/210ème de votre salaire mensuel par heure de grève. Prenons des exemples :

  • Pour un salaire de 1300 euros, une heure de grève = 6 euros, une journée = 45 euros.

  • Pour un salaire de 1800 euros, une heure de grève = 10 euros, 1 journée de grève = 65 euros.

  • Pour un salaire de 2500 euros, 1 heure de grève = 12 euros, 1 journée = 85 euros.

 


LA CGT C’est VOUS,

CGT VOUS !
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page