Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 20 Novembre 2010
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


LE RABOT DES NICHES

C’EST LE NABOT DES RICHES !
 

 

18 MILLIONS : C’est le montant empoché en une journée

par le Directeur Adjoint de LVMH, lundi 8 novembre.

ET TOI, COMBIEN TU GAGNES ?

 

Depuis quelques jours, on voudrait nous faire croire que la page des retraites est tournée. C’est aller un peu vite en besogne. Oui, l’omni président a besoin de passer à autre chose car après nous avoir volé deux années de vie, il veut nous voler le droit de vivre en bonne santé en ‘réformant’ la sécurité sociale.

On n’en a pas encore fini avec le dossier des retraites. Un rapport de forces est susceptible de renverser cette loi qui devrait s’appliquer dans plusieurs mois.

Alors que le gouvernement a présenté une réforme comptable, nous sommes parvenus à imposer un débat de société sur la place du travail, les conséquences de la crise économique, sur la nécessité d’un nouveau partage des richesses.

Les salariés se rendent bien compte qu’on leur demande des efforts financiers en matière de retraite alors que les banques, qui ont été soutenues par l’Etat, sont en train de réafficher des résultats considérables. » .

De fait, le mouvement social entre dans une nouvelle séquence, qui ne peut pas être celle du renoncement. L’heure n’est pas à ranger les banderoles. La CGT est continuera à se battre.

 

 

RETRAITES - EMPLOIS - SALAIRES

 

Nos camarades éboueurs nous ont montré le chemin. La Mairie les a laissés dormir 3 semaines dehors, en claironnant dans les médias qu’elle avait recours à des sociétés privées pour le ramassage des ordures ménagères.

Quel mépris envers les agents !

C’est ça la solidarité ?

 

RETRAITES

Le Maire de Paris a une responsabilité directe sur nos caisses de retraite. En préférant recruter 25% de non titulaires qui ne cotisent pas à la CNRACL, il appauvrit nos caisses de retraite et précarise les salariés. Ex : Les Maisons des Associations ne fonctionnent qu’avec des emplois aidés et des contractuels. Quarante postes de chargés de mission sont gagés sur des postes de titulaires, en toute légalité. (Rapport IME).

 

EMPLOIS

Les effectifs budgétaires ont baissé depuis 2008. Pourtant les missions confiées aux agents augmentent. La Mairie de Paris a prévu d’ouvrir 4500 places en crèche d’ici 2014 à effectif constant.

La Ville avoue elle-même redéployer ses effectifs. En raison des sous-effectifs, la surcharge de travail génère un véritable mal-être parmi les personnels. Les cas de harcèlement se multiplient.

 

SALAIRES

La Maire de Paris a le pouvoir d’améliorer nos déroulements de carrière.
Les négociations sur la réforme de la catégorie B vont s’ouvrir.

Le Maire de Paris peut choisir de promouvoir nombre d’agents de catégorie C en catégorie B pour améliorer leur pouvoir d’achat. Le Maire de Paris a le pouvoir de décider d’un mode de reclassement favorable aux agents lors des mesures transitoires, et promouvoir des agents de catégorie B en catégorie A.

S’agissant du régime indemnitaire, la CGT a demandé en vain au Directeur de la DRH de fournir la moyenne des primes par corps et par grade. Si la DRH méprise les organisations syndicales, elle a été obligée de fournir à la Cour des Comptes les éléments du régime indemnitaire. Le rapport de la Cour des Comptes aura eu le mérite de dévoiler les primes pharaoniques des directeurs, plongeant la DRH dans l’embarras.

 

LA CGT REVENDIQUE :

  • Un plan de déprécarisation des non titulaires.

  • L’arrêt de l’embauche des non titulaires.

  • Des recrutements de titulaires en nombre suffisant.

  • La transparence dans l’attribution des primes.

  • Une réforme de la catégorie B favorable aux agents.

 

QUI SEME LA MISERE RECOLTE LA COLERE

 

RASSEMBLEMENT

MARDI 23 NOVEMBRE 12h - 14h

BOURSE DES VALEURS

Métro Bourse

 


LA CGT C’EST VOUS,

CGT-VOUS !
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page