Accueil
Vers PDF  IMPRIMER  Les Autres Documents  Accueil Mis en ligne le 20 Mai 2010
 
UGICT-CGT Syndicat des Cadres
et Techniciens Parisiens
des Services Publics Territoriaux
logo cadre
 


CTP CENTRAL DU 12 MAI 2010

LA DEMOCRATIE C’EST :

CAUSE TOUJOURS, MAIS PAS TROP !!!
 

 

Qu’est-ce que le CTP Central ?

 

C’est une chambre d’enregistrement, faussement paritaire, composée de la Secrétaire Générale, du Maire adjoint chargé des ressources humaines (en l’occurrence Madame Errecart), de l’ensemble des Directeurs qui imposent leurs décisions à toutes les organisations syndicales élues, même si elles sont en désaccord.

Cette commission technique paritaire examine les réorganisations de service et les grands projets transverses.

Le 12 mai cette respectable assemblée devait étudier l’accord sur la formation et faire le point sur le bilan de l’ARTT.

Lors de ce CTP, Madame Errecart nous a prié de limiter nos interventions.

La CGT lui a fait remarquer que la voix de la Présidente étant prépondérante lors du vote, tous les projets de la Mairie étaient adoptés.

La seule liberté qui restait aux organisations syndicales était d’exprimer l’avis des agents qui avaient voté pour elles. Cette liberté démocratique devient maintenant insupportable aux élus qui veulent réduire cet exercice de style au maximum, afin d’éviter de “perdre du temps”. On ne saurait être plus méprisant envers les salariés pour escamoter le débat sur le plan stratégique de formation !

 

POURQUOI NOUS FAIRE TAIRE ???

 

Peut-être parce que la Ville de Paris met en place un plan d’austérité sans aucun effectif supplémentaire, mais avec beaucoup de missions et de travail en plus, à salaire constant.

 

Galériens mes frères, préparez vous à ramer !

 

Les refus de formation pour nécessité de service iront en augmentant.

Heureusement la loi prévoit qu’on ne peut vous refuser une formation indéfiniment, et que vous avez le droit de saisir vos élus si votre chef de service vous oppose son véto à chaque demande formation.

 

CE POINT A ETE RETIRE DE L’ACCORD FORMATION

MAIS IL FAIT PARTIE DE LA LOI

 

LA CGT REVENDIQUE :

 

ONE MAN, ONE VOTE : un homme une voix !

Le droit à la parole pour l’ensemble des organisations syndicales de la Ville.

Madame le Maire Adjoint, nous vous prions de respecter les électeurs : sinon supprimez les élections en invoquant les budgets contraints.

Les organisations syndicales ne sont pas une corvée supplémentaire sur votre liste de choses à faire.

Si nous ne sommes pas des interlocuteurs valables à vos yeux, cessez d’user et d’abuser de la formule : dialogue social dont vous semblez ignorer le sens.

 


NOUS VOUS ATTENDONS LE 27 MAI 2010

POUR DEFENDRE L’EMPLOI, LES SALAIRES ET LES RETRAITES !
 

 

 
REAGIR SUR CE COMMUNIQUE NOUS CONTACTER
 
-  Mentions Légales  -     Haut de Page